Elles bougent est une association loi de 1901 créée en 2005 dont l’objet est d’attirer les collégiennes, lycéennes vers les filières et carrières scientifiques et techniques. En Pays de la Loire 300 marraines, salariées des entreprises partenaires et marraines-étudiantes en filières techniques, rencontrent des collégiennes et lycéennes afin de présenter leurs métiers, leurs parcours et partagent leur passion pour l’industrie. Elles éclairent les jeunes filles sur la richesse des carrières qu’offre l’industrie et déconstruisent les stéréotypes pour susciter des vocations… pour plus de mixité !

Transmettre la passion, susciter des vocations : les métiers ont-ils un sexe ?

Avec la participation de Synergie, RTE, EDF, SNCF...

En France, peu de métiers sont mixtes. Aux hommes la production et l’ingénierie, aux femmes l’éducation, la santé, le social. Dans les entreprises des secteurs industriels et technologiques, les femmes représentent encore un faible pourcentage des effectifs, surtout sur les postes techniques, et les entreprises les voudraient plus nombreuses à choisir de travailler dans leurs domaines. Existerait-il des métiers plutôt féminins ou plutôt masculins ? Filles et garçons auraient-ils des aptitudes spécifiques qui les orienteraient « naturellement » vers des professions différentes ? Cet atelier est une compilation de retours d’expériences pour tenter de démonter les ressorts de la division sexuée du travail. Il revient sur l’influence des stéréotypes de sexe qui pèsent encore sur l’orientation des filles et des garçons mais aussi sur les mesures à mettre en place dans les entreprises pour faciliter l’intégration des femmes sur ces postes techniques : l’enjeu n’est plus seulement de recruter. C’est aussi de limiter le turn over.