La Rivière

La Rivière est un dispositif d’accompagnement global et évolutif avec hébergement de transition. Il s’adresse à des femmes sans domicile souffrant d’addictions et vise à améliorer leurs conditions d’existence, leurs situations sociales, sanitaires, de logement. La maison de La Rivière (3 places) accueille les femmes avec leur animal. L’accompagnement intense durant leurs séjours et modulé selon les besoins avant et après leurs séjours, leur permet d’élaborer et de concrétiser durablement leurs projets de mieux-être, d’accès au logement et aux soins. Après 2 années de fonctionnement, l’association G-Xiste a le projet d’adjoindre au dispositif un appartement individuel pour offrir à certaines résidentes qui en auraient le besoin une étape intermédiaire avant l’accès au logement autonome.

L’association porteuse de projet
L’association G-xiste est née en 2018 de l’envie de construire ensemble, professionnels et anciens usagers de drogues, un projet innovant pour ces femmes en grande précarité. Elle rassemble aujourd’hui 29 membres de tous horizons, dont 19 femmes. Poussés par la situation de crise sanitaire touchant d’autant plus durement les femmes à la rue et aidés par l’énergie de 70 citoyens, nous avons aménagé la maison en quelques mois et accueilli la 1ère résidente en mars 2020, durant le 1er confinement.

Naissance de l’idée
L’idée est née du constat que les hébergements pour les SDF sont soit très collectifs (10 à 70 places) et encadrés 24h/24, soit individuels (appart. diffus, 1 visite par semaine). Grâce aux retours d’expériences des membres et à l’expertise des acteurs locaux, nous avons construit une offre innovante.

Bénéficiaires du projet (direct·e·s et indirect·e·s)
10 bénéficiaires directes /an : femmes sans domicile souffrant d’addictions ayant le désir d’être accompagnées pour améliorer leurs situations.
Bénéficiaires indirects : leurs familles, la société.

Usage prévu de la dotation
– Organiser des sorties réunissant résidentes et anciennes résidentes
– Faciliter leur accès à des soins esthétiques et de bien-être
– Acheter 1 ou 2 vélos électriques pour favoriser leur autonomie de déplacement
– Équiper et aménager un logement individuel pour offrir une 4e place plus autonome.

Originalité du projet
Tout d’abord il n’existe pas à Nantes d’offre d’hébergement réservée aux femmes isolées accompagnées d’un ou de plusieurs animaux. De plus, notre projet est original car :
– accueil en petit collectif rassurant
– autonomie dans la vie quotidienne combinée à un accompagnement intense et global
– possibilité de poursuivre le lien relationnel après les séjours
– membres de droit de l’association, les résidentes sont régulièrement invitées à participer à la vie associative.
Territoire
L’action se déroule à Nantes. Selon les besoins (aller vers des futures résidentes pour le 1er contact, les accompagner vers les partenaires), nos actions s’étendent dans le département ou la région.
Ancrage dans l’écosystème local
– Domiciliation à la maison de quartier
– Partenariat avec la conseillère en comportement canin et félin Christine Lacroix
– Convention avec U-express local : collecte d’invendus
– Convention avec Harmonie Mutuelle: matériel de santé et de bien-être
– Convention avec Citad’elles : aide aux femmes victimes de violences.
RETOUR AUX PROJETS