Théâtre et égalité des genres

Création d’un évènement autour d’une pièce de théâtre écrite par une classe triple niveau (CE2, CM1, CM2) de l’école primaire de Massérac.

La semaine du 8 mars et la suivante seront banalisées dans l’école ; chaque jour, une thématique (métiers, stéréotypes…) sera abordée autour de l’égalité filles-garçons. Nous interviendrons à la fin, toute la journée du 18 mars, pour faire un bilan, animer divers ateliers et lancer l’écriture de la pièce de théâtre. Elle sera présentée le 13 mai 2022, suivie d’un échange avec le public sur l’égalité, et accompagnée d’une exposition. Les professeuses assisteront les élèves dans l’écriture et nous les accompagnerons sur plusieurs temps. Nous souhaitons faire appel à une comédienne du territoire pour la mise en scène et espérons pouvoir créer des décors et avoir des accessoires. Nous filmerons la pièce et nous souhaitons la représenter plus tard (8 mars 2023, par exemple).

Le collectif porteur de projet
51·49 est un collectif citoyen créé en octobre 2020. Il agit pour l’égalité des genres et les droits des femmes. Il est porté par le Conseil de développement du Pays de Redon qui est une association de loi 1901. Son territoire couvre les 31 communes de l’agglomération, réparties sur 3 départements (35, 44 et 56) et 2 régions (Bretagne et Pays de la Loire). Chaque groupe, comme 51·49, est constitué de bénévoles et a un budget propre alimenté par des appels à projets, des demandes de subventions…

Naissance de l’idée
Au départ, il y a notre volonté de sensibiliser les plus jeunes à la question de l’égalité des genres. Nous avons proposé d’intervenir autour du 8 mars à l’école de Massérac, qui a été ravie. L’idée de la création d’une pièce de théâtre a germé lors de réunions avec l’équipe pédagogique.

Bénéficiaires du projet (direct·e·s et indirect·e·s)
D’abord notre collectif, 51·49, pour toute l’organisation de cet évènement. Puis, l’école.

Usage prévu de la dotation
À faire intervenir une professionnelle pour nous aider dans la mise en scène, à acheter le matériel pour créer un éventuel décor ou des accessoires, pour la communication (affiches, flyers) et, s’il y a un solde, il entrerait dans le budget de fonctionnement de 51·49 pour d’autres évènements.

Originalité du projet
D’abord nous sommes en territoire rural. Il y a encore trop peu d’évènements autour de l’égalité. Ensuite, il est rare de présenter une pièce écrite par des enfants aussi jeunes, c’est le plus souvent à partir du collège que ça se joue. Nous croyons fermement que 12 ans, c’est déjà trop tard. Nous aurions aimé le faire avec des plus petits. Ce sera la prochaine étape.
Territoire
Massérac, Guémené, Avessac, Beslé, Pierric (des enfants de l’école habitent ces communes), plus largement l’agglomération. Nous sommes également en contact avec la délégation de Châteaubriant.
Ancrage dans l’écosystème local
Pour le moment, cela se passe avec l’école Robert Deschamps et 51·49.

RETOUR AUX PROJETS