Vendredi 23 mars

Salwa TOKO

Fondatrice du programme WI-FIlles

C’est de retour d’Afrique il y a 7 ans que Salwa TOKO intègre la Fondation Agir Contre l’Exclusion en Seine-Saint-Denis, comme cheffe de projet action école pour créer des ponts entre le monde scolaire et le monde professionnel. Aujourd’hui Salwa est la fondatrice de WI-FIlles, Lauréat « La France S’Engage ». WI-FIlles, est un programme novateur, dont le but est d’œuvrer pour la parité dans le numérique et l’informatique.

Diplômée en Sciences Politiques, elle débute sa carrière en Afrique, au Bénin, dans les télé communications et y dirige une chaîne de télévision privée. Parallèlement, elle participe à la création de la première école privée, de formation web, « Africatic » au Sénégal qui propose des formations post-bac jusqu’au master.

Très engagée dans la lutte pour l’égalité Femmes/Hommes, depuis de nombreuses années, Salwa, plaide en faveur d’un nouveau modèle de leadership féminin axé sur le risque et l’échec, la promotion du mentorat et l’empowerment. Salwa est devenue une actrice reconnu auprès des Institutions et est sollicitée pour son expertise dans les politiques publiques d’enseignement à l’éducation numérique.

— INTERVENTION

WI-FIlles : que des filles, pas de garçons ?
À Pantin, Salwa Toko, responsable du programme WI-FIlles, lutte pour une féminisation de l’univers numérique et aide des jeunes filles à envisager une autre orientation dans l’informatique. Délibérément non-mixtes, ces groupes invitent à s’interroger sur la pertinence et la valeur symbolique de ce choix. Tout comme la démarche révèle une autre question cruciale sur une nouvelle forme de discrimination qui guette face à la nécessaire alphabétisation numérique.

RETOUR AUX INTERVENANT.E.S