Crédit photo : Jerry Hyde

Mai Hua

Artiste documentariste

Mai Hua est une artiste française d’origine vietnamienne basée à Paris. Color designer , réalisatrice et autrice du blog philosophique maihua.fr, Mai explore nos liens à l’intime, à la quête de vérité et à la spiritualité. Ses 2 documentaires, « Les Rivières »et « Make me a man », explorent ces notions avec une intensité contemporaine et une intelligence émotionnelle fulgurantes. Mai travaille actuellement à l’écriture de son premier livre et à son 3e documentaire.

Make me a man : on ne naît pas homme, on le devient

Mai Hua, documentariste et féministe, est l’héritière d’une mémoire familiale complexe et douloureuse qu’elle ne veut pas transmettre à sa fille. D’une archéologie familiale sur quatre générations, elle a tiré un récit documentaire, à la fois intime et universel, « Les Rivières ». Autorisée et grandie par cette expérience de création et de compréhension des mécanismes de transmission entre femmes, elle décide de s’intéresser à « l’autre côté » : celui des hommes et à la transmission de la masculinité, en travaillant notamment aux côtés de Jerry Hyde. Ce thérapeute londonien propose depuis de nombreuses années des groupes de parole pour les hommes désireux d’explorer le plus grand interdit de la culture viriliste : leur vulnérabilité.

Avec « Make me a man » il et elle proposent un essai documentaire pour contribuer à changer la culture masculine. « Puissant et poétique » selon Le Monde, cette série d’interviews d’hommes sur fond noir, entrecoupée d’une marche dans la Somme, sur les sites de commémoration de la 1ère guerre mondiale, est une contribution précieuse sur la question du genre et du vivre ensemble.