Crédit photo : Bernard Bisson/JDD/SIPA

Michelle Perrot

Historienne, professeure émérite Université Paris-Diderot, militante féministe

Professeure émérite de l’Université Paris Diderot, Michelle Perrot est historienne. Elle a développé ses recherches dans diverses directions : le travail, les prisons, la vie privée et surtout l’histoire des femmes, qu’elle a contribué à rendre visible en France. Elle a co-dirigé avec Georges Duby l’Histoire des femmes en Occident (1991-92, 5 volumes) et publié de nombreux ouvrages. Le chemin des femmes, Bouquins, Laffont, 2019, réunit un choix de ses écrits.

Le grand effacement : comment redonner leur juste place aux femmes dans l’Histoire ?

Avec Titiou Lecoq

et Christine Bard

Les historiennes (est-ce un hasard ?) ont mis en évidence que l’Histoire n’était pensée, écrite et racontée qu’au masculin et par des hommes. Présentée comme « universelle », cette Histoire ne l’était en fait qu’à demi puisqu’elle oubliait la moitié de l’humanité.  

Pourquoi l’Histoire a-t-elle longtemps oublié les femmes ? Pourquoi les fait-elle encore si facilement disparaître ?  Quels sont les mécanismes à l’œuvre dans les résistances à la transmission de l’histoire des femmes mais aussi  à la transmission des savoirs féministes ?

Parce que l’Histoire des femmes est en effet aussi celle des mouvements de pensées féministes, quels en sont les étapes les plus marquantes ? Comment se passe la transmission des savoirs entre les pionnières et les nouv