Crédit photo : DR

Pierre-Yves Ginet

Co‐rédacteur en chef du magazine Femmes ici et ailleurs

En 1996, Pierre‐Yves Ginet abandonne une carrière d’analyste financier pour devenir photojournaliste. Grand reporter, il découvre les résistances de femmes par un travail approfondi sur le combat des nonnes tibétaines, puis élargit son champ d’action au monde entier. Depuis 1998, il a réalisé une trentaine de reportages sur ce thème, dans des pays très divers, la plupart
répertoriés dans l’ouvrage “Femmes en résistance”, paru en 2009. Témoignant de ces luttes, son travail a été exposé à de nombreuses reprises, en France et à l’étranger, attirant des centaines de milliers de personnes. Dans ce cadre, il a accompagné plus de six cents groupes pour leur présenter ces femmes oubliées, avec toujours pour objectif de pousser à la réflexion sur les
stéréotypes sexistes et l’égalité femmes‐hommes.
Pierre‐Yves Ginet est l’un des fondateurs de l’association Femmes ici et ailleurs. Il est aujourd’hui co‐rédacteur en chef du magazine Femmes ici et ailleurs et dirige Les Éditions du 8 mars.

Un média féministe : le bon canal de transmission ?

Intervention proposée par Femmes ici & ailleurs

Dans les médias « traditionnels », les chiffres sont têtus. Encore aujourd’hui, l’information que nous rece­vons invisibilise ou enferme les femmes dans des stéréotypes. A cet égard la crise du Covid-19 a été révélatrice : les hommes qui avaient la parole dans les médias étaient les sachants, les femmes étaient les petites mains (infirmières, caissières, enseignantes, gardes d’enfants, etc.) en première ligne dans la lutte contre la maladie ou le maintien des services essentiels, mais rarement sur les plateaux télé ou à la une des journaux quand il s’agissait d’expliquer, de commenter ou de réfléchir. Lassées par cette habitude tenace, parvenant difficilement à faire bouger le système de l’intérieur, jusqu’à éprouver des difficultés à « vendre » certains sujets dans les rédactions, certain·e·s ont fait le choix de contourner le problème en créant un média ouvertement féministe.