Vendredi 22 mars

Corinne HIRSCH

Experte égalité professionnelle, dirigeante du Cabinet de conseil Aequiso, co-fondatrice du Laboratoire de l’égalité

Corinne Hirsch est experte égalité professionnelle entre les femmes et les hommes depuis 15 ans.

Elle capitalise sur deux dimensions : une carrière de Senior Executive en entreprise (elle a été la première femme Directrice à l’international pour Yoplait) et un engagement citoyen en faveur de l’égalité professionnelle : elle est cofondatrice du Laboratoire de l’égalité, Vice-présidente de PWN-Paris (Professional Women’s Network) en charge des Think Tanks, notamment « Femmes et argent », « Femmes et ambition ». Elle est co-auteure du film « Femmes et argent, parlons-en, cartes sur table ! »

Pour mettre à disposition sa double expertise, elle a créé le cabinet de Conseil Aequiso qui intervient sur tous les domaines de la mixité, auprès des entreprises ou des organisations publiques, des associations ou des réseaux de femmes.

 

Femmes retraitées : double peine ?

Les femmes retraitées perçoivent aujourd’hui, malgré l’existence de mécanismes compensatoires, une pension inférieure de 42 % à celle des hommes, 29 % en tenant compte des pensions de réversion. Près de la moitié des femmes retraitées touchent un minimum de pension inférieur au seuil de pauvreté. Les inégalités femmes-hommes se poursuivent au-delà de la vie active en France.  À l’heure où l’on s’apprête à réformer le système de retraites. A l’heure où la demande de justice sociale se fait entendre partout en France quelle place prendra, sur l’agenda de cette réforme d’ampleur, l’exigence d’égalité entre les femmes et les hommes ? Comment la vie avant la retraite conduit-elle à ces inégalités de pensions entre les femmes et les hommes ? Comment le système de retraites y répond-il, insuffisamment, aujourd’hui ? Comment faire en sorte que le passage à un régime de retraites « universel », par points, débouche sur un modèle plus égalitaire entre les femmes et les hommes ? Le Laboratoire de l’Egalité a proposé ses recommandations le 15 janvier dernier.