Vendredi 22 mars

Pierre-Yves GINET

Grand reporter ; cofondateur et corédacteur en chef de Femmes ici et ailleurs

Grand reporter photojournaliste, Pierre-Yves Ginet explore dès 1996, pendant près de 20 ans, les résistances de femmes à travers le monde, par un travail réalisé dans une trentaine de pays. La plupart de ses reportages sont répertoriés dans l’ouvrage “Femmes en résistance”, paru en 2009. Son travail a été exposé à de nombreuses reprises, en France et à l’étranger, attirant des centaines de milliers de personnes. En mettant en lumière ces femmes trop souvent oubliées, son objectif a toujours été de pousser à la réflexion sur les stéréotypes sexistes et l’égalité femmes-hommes. Pierre-Yves Ginet est aujourd’hui corédacteur en chef du magazine Femmes ici et ailleurs. Lauréat 2014 du Cénacle européen Léopold Sédar Senghor des Arts et des Lettres, il a été nommé au Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes par le Premier ministre en 2016.

 

Les Nouveaux médias sont-ils moins sexistes que la télé de papa ?

Dans les médias « traditionnels » (TV, radio, presse écrite), les chiffres sont sans appel : l’information que nous recevons invisibilise ou enferme les femmes dans des stéréotypes. Ces mauvaises habitudes sont accentuées par la transmission virale des réseaux. Quand elles y sont abordées, les informations concernant les femmes sont souvent traitées par des nouveaux médias « féministes » qui n’atteignent pas assez le grand public. Malgré les nouveaux horizons ouverts par « la toile », l’objectif d’un traitement de l’information plus égalitaire demeure un vœu pieu. Pour pouvoir sortir des stéréotypes, casser les idées reçues et interrompre la spirale de reproduction des inégalités, il est essentiel de transmettre une information généraliste et transversale non stéréotypée pour que les prochaines générations, de femmes et d’hommes, puissent être riches d’une narration du monde différente et se créer un nouvel imaginaire.