Françoise Vouillot

20 mars | Parcours égalité professionnelle

FRANÇOISE VOUILLOT

Enseignante chercheuse et membre du haut conseil à l’égalité

Françoise VOUILLOT est enseignante-chercheuse spécialisée sur les questions du genre et de l’orientation scolaire et professionnelle. Ses axes de recherches portent sur les causes et les effets de la division sexuée de l’orientation du point de vue des politiques de l’éducation, des procédures, des pratiques et outils de l’orientation et de leurs effets sur les choix d’orientation des filles et des garçons. Membre du comité de pilotage de la Convention Interministérielle pour l’égalité filles-garçons dans le système éducatif (2013-2018), elle a participé à plusieurs missions ministérielles sur l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle a publié : « Orientation scolaire et discriminations : quand les différences de sexe masquent les inégalités » en 2011 et « Les métiers ont-ils un sexe », et « Laboratoire de l’égalité » en 2014.

Les métiers ont-ils un sexe ?

En France, peu de métiers sont mixtes. Aux hommes la production et l’ingénierie, aux femmes l’éducation, la santé, le social. Existerait-il des métiers plutôt féminins ou plutôt masculins ? Filles et garçons auraient-ils des aptitudes spécifiques qui les orienteraient « naturellement » vers des professions différentes ? L’objet de ce livre est de démonter les ressorts de la division sexuée du travail, porteuse d’inégalités, et de révéler tout l’intérêt pour la société d’une réelle mixité des métiers. Cet ouvrage aborde notamment, chiffres à l’appui, l’influence des stéréotypes de sexe, des pratiques des personnels pédagogiques et de l’histoire des politiques d’éducation sur l’orientation des filles et des garçons. Les nombreuses citations et zooms informatifs apportent un éclairage essentiel sur les études existantes et les initiatives développées pour favoriser la mixité des métiers.