Lucile_Peytavin

Lucile Peytavin

Historienne, spécialiste du travail des femmes dans l’artisanat et le commerce

Le coût de la masculinité, ce que la France économiserait si les hommes se comportaient comme des femmes

En France, comme ailleurs, les hommes sont responsables de l’écrasante majorité des comportements asociaux : 84 % des accidents mortels sur la route, 92 % des sanctions pour des actes d’atteinte aux biens et aux personnes dès le collège, 90 % des condamnations, 86% des mises en cause pour meurtre, 97 % des violences sexuelles… Cette liste est inépuisable et elle a un coût. Un coût direct pour l’état et un coût indirect pour la société que Lucile Peytavin, historienne et membre du Laboratoire de l’égalité tente d’estimer. Elle cherche aussi à en comprendre les origines et pose la question : n’aurions-nous pas intérêt a nous comporter… comme des femmes ?